Les Arcs que je fabrique

En parlant du Semi Longbow, on dit que c’est un arc réservé aux archers expérimentés, aux puristes, aux amoureux de ces beaux objets aux lignes harmonieuses et épurées.
Il est vrai qu’il est exigeant, il demande à l’archer toutes ses capacités et toute sa concentration pour faire le beau geste qui enverra sa flèche vers son but tel un trait de lumière.

Je construis des Arcs composites sur mesure de type Semi Longbow ou American Semi Longbow ainsi que des arcs à forte courbure de type Hybride. Chaque pièce est unique et correspondra au désir de l’archer.

Mes Semi Longbow sont légèrement Déflex Réflex alors que les Hybrides sont fortement Déflex Réflex, ils sont élaborés avec les meilleurs bois d’archerie.
L’If (Taxus Baccata), l’Oranger des Osages (Maclura aurantiaca), le Bambou Pubescens (Phyllostachys pubescens), le Cytise Alpin (Cytisus laburnum Alpinum), le Robinier Faux-Acacia (Robinia pseudoacacia) et le Frêne (Fraxinus).

Tous ces bois et herbes1 sont rigoureusement triés et sélectionnés pour vous offrir ce qui se fait de mieux.

Le travail méticuleux des branches plus les qualités mécaniques de ces essences permettront à l’arc d’être souple et progressif à l’armement, véloce, nerveux et transmettront silencieusement à la flèche toute l’énergie nécessaire à son voyage.

Grace à la conception générale de l’arc et particulièrement de la poignée, les arcs que je fabrique sont confortables et quasiment exempts de « Hand Choc ».

1(Pour les botanistes, les bambous ne sont pas des arbres : ils font partie de la famille des graminacées, comme le blé et l’orge. Ce sont donc des herbes, et une forêt de bambous devrait s’appeler une… prairie !).

Les poignées sont œuvrées dans des bois denses et précieux tels que l’Ebène, le Ziricote, le Bois de Rose, le Bocote et autres Palissandres bien que je cherche de plus en plus à  trouver des alternatives à ces bois en voie de disparition.

Les branches sont soutenues par de la Fibre de verre.

Note : Il arrive que les fibres transparentes aient des traces blanches. Ces traces, sont plus ou moins visibles en fonction des essences composants les branches. Plus le bois est foncé et veiné et plus cela se voit. Donc, prenez compte de cette information.

Je ne peux être tenu responsable de ces défauts esthétiques !… Ces imperfections visuelles n’ont aucune incidence sur la mécanique de l’arc.