Formations

Je propose des formations individuelles ou en groupe au Tir Instinctif Souple méthode Jean Marie Coche.

Ces cours sont destinés aux archers (confirmés ou débutants) désirant découvrir ou se perfectionner à cette manière de pratiquer cette forme noble du tir à l’arc.

L’enseignement se fera en milieu naturel, tir sur cible et billebaude.

Les cours de base sont destinés aux archers débutants : Apprentissage de la posture et de la gestuelle en accord avec la respiration (le positionnement dans l’espace, la concentration, l’armement, l’ancrage, la visée simple, la décoche et la relaxe).

La durée de la formation est d’environ 3 heures. Elle se fera le week-end ou à définir selon les disponibilités de chacun.

En groupe (5 archers maximum)

Prix de la session : 50 euros par personne (60 euros avec prêt du matériel).

Cours individuel

Prix de la session : 100 euros (110 euros avec prêt du matériel).

13 Phase de concentration

Les cours de perfectionnement sont destinés aux archers pratiquant déjà cette méthode : Analyse du tir avec support vidéo afin de visualiser et surtout de corriger ses défauts. Reprise de la méthode complète sur le terrain afin de maîtriser et de comprendre la nécessité d’un bon positionnement dans l’espace. Etude de la visée à toutes distances. Exercices de tirs dans différentes positions en adéquation avec la respiration diaphragmatique. Reprise et approfondissement de la gestuelle complète.

La durée de la formation est d’environ 4 heures. Elle se fera le week-end ou à définir selon les disponibilités de chacun avec votre propre matériel (arc traditionnel sans viseur).

En groupe (3 archers maximum)

Prix de la session : 80 euros par personne.

Cours individuel

Pris de la session : 120 euros.

10 Michael en plein exercice

« ….. Dans son image la plus pure, le tir d’instinct se définit par une action spontanée, non raisonnée; l’enfant nous renvoie très bien cette image dans son maniement personnel de l’arc. Il regarde la cible et dans une gestuelle simple voire désordonnée, il arme son arc dans un mouvement court vers l’avant ou ample vers l’arrière selon que l’objectif lui semble proche ou éloigné; il s’agit de sa projection dans l’espace. Cette façon de tirer est la première étape dite phase primaire qui pourrait assurer quelques tirs précis mais trop irréguliers. La seconde phase du tir instinctif que je qualifie « d’éduqué » permettra de devenir un archer plus constant dans ses tirs avec le choix d’une gestuelle précise, bien synchronisée dans son rythme et presque identique à chaque armement de l’arc. Cet archer bien axé dans l’espace appréciera naturellement la distance qui le sépare de la cible sans toutefois l’évaluer mathématiquement. La qualité et les fréquences de son entraînement, de préférence en milieu naturel, aiguiseront ses réflexes. » Jean Marie Coche « La discipline du tir à l’arc instinctif souple »

1000x550_video-jean-marie-coche-l-ame-du-bois-s-envole_i1f