Billebaude dans les Alpes Suisse

Pour ce magnifique week-end de fin d’été, le programme était simple, retrouvons nous entre amis enseignants et du Tir Instinctif Souple histoire de tirer quelques flèches ensemble dans un décor tout à fait somptueux.

Donc le rendez-vous était donné au gîte d’alpage de Dorbon en Suisse.

Pour nous rendre en ces lieux magiques, nous empruntons une route tout à fait vertigineuse qui me rappelle les Gorges de La Bourne de mon Dauphiné natal.

Arrivé au Lac de Derborence, petite pause casse croûte avant d’attaquer la marche qui nous mènera au gîte.

S’en suit une montée à pied de 2 heures 1/2 pour nous rendre à ce fameux gîte.

Nous arrivons enfin, un peu fatigué au gîte.

   

Nous profitons de ce fabuleux week-end pour nous corriger, évoluer, débattre d’éventuels  « désaccords » sur la méthode et surtout prendre du plaisir à être ensemble et partager notre passion commune.

Nous aurons la chance de voir des Marmottes absolument pas inquiètes de nous voir là, des Faucons curieux de voir nos flèches voler et un majestueux Aigle Royale tournoyer au dessus de nos têtes.

Mais la plus grande chance que nous avons est de partager ensemble cette fabuleuse Billebaude dans ce décor incroyable.

  

 

 

  

 

  

Après 2 jours très intensifs de tirs, de belles balades, de rigolades et d’amitiés nous prenons le chemin du retour en rêvant déjà de la prochaine Billebaude que nous partagerons.

Merci Olivier pour cette belle découverte, merci Benoit pour tes belles photos (du coup on te voit pas trop..).

Merci à Irène et Stéphane pour votre accueil chaleureux au gîte.

Etaient présents, Olivier GRIEB, Jean Michel BENAZERAF, Benoit JULIEN, Valérie et Thierry CHALANCON et Philippe THON.

 

 

1 Comment
  1. Reply Thierry 1 octobre 2018 at 12 h 07 min

    C’est vrai que ce fut un week-end inoubliable.
    Tous les ingrédients étaient présents, Amitié, Convivialité, Passion, Paysages somptueux, Beau temps…

    Merci à Philippe, Olivier, Jean-Michel et Benoit pour tous leurs conseils et leur bienveillance envers moi et Valérie qui ne sommes encore que des néophytes dans cette discipline.

    Mais nous ne doutons pas de vite progresser en étant aussi bien entouré .

    Amitié,
    Thierry C.

Laissez un commentaire